Challenge de 15 Jours sur la Gratitude --- Jour 1

Bonjour tout le monde 😊!
 
Chose promise chose due. 

Sans plus tarder on va creuser dans notre sujet principal, qui traite de la gratitude. 

Gratitude. Reconnaissance. Action de Grâce.
 
Comment la pratiquer alors qu'on a des problèmes qui s'étendent à perte de vue ? Les difficultés financières se multiplient, les factures restent impayées, la santé se décline de jour en jour, L'anxiété et la peur du futur sont au rendez-vous tous les jours , le statut matrimonial est resté inchangé malgré des mois ou des années de prière ... Des besoins légitimes restent inassouvis. La liste est longue ! Peut-on vraiment avoir un cœur reconnaissant durant de telles saisons dans la vie ?
 
“Je bénirai l'Eternel en tout temps; Sa louange sera toujours dans ma bouche” (Ps 34.2).

Le roi David chantait dans son psaume 34 qu'il bénira le Seigneur en tout temps. Pourquoi en tout temps ? pourquoi pas uniquement quand tout va bien? Pourquoi il s'est engagé à bénir Dieu en toutes saisons, indépendamment de la situation qu'il traverse ? 
Je crois que la réponse se trouve dans le simple fait que : Nos situations pourraient changer un jour. Mais Dieu ne change pas. Il demeure le même.
 
Cultiver un cœur reconnaissant n'est pas une chose naturelle pour tout le monde. Si d'autres le font facilement, personnellement, la gratitude n'est pas naturelle pour moi. C'est un exercice auquel je m'applique continuellement.

Est-ce que, avoir un cœur reconnaissant signifie-t-il  “se réjouir immédiatement lorsqu'on a un problème ?” ou encore  “vivre dans le déni et refuser d'admettre qu'on a des situations déplaisantes” ? Sûrement pas. 

La Gratitude, c'est faire l'effort de trouver dans une situation, une raison de remercier Dieu.

J'aime beaucoup cette définition de Mélodie Beattie que je voudrais partager avec toi :

La gratitude donne un sens à notre passé, apporte la paix à notre présent et établit une vision pour le futur." - Melody Beattie

Mon garçon Samuel est tombé malade récemment. Je ne vais pas prétendre avoir remercié Dieu pour la maladie de mon fils, mais j'ai remercié Dieu du fait que, j'ai quand même la possibilité de l'emmener à l'hôpital pour qu'il bénéficie de soins. Ce qui est une Grâce, parce dans certains pays, beaucoup d'enfants meurent d'une simple fièvre faute de médecins et de médicaments.

#Challenge N°1: Réfléchis à une ou plusieurs situations déplaisantes de ta vie et cherches-y intentionnellement une raison de bénir Dieu.

Ps : Pour avoir un exemplaire de cette feuille d'exercice, tu peux télécharger le fichier ci-dessous en cliquant sur l'image.



Merci de ton attention, et à très vite!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.